Burundi Information

Renforcement des capacités à l’intention des responsables des medias

mardi 5 novembre 2013 par Jean Ikoraneza

Au cours de la formation organisée par le Conseil National de la Communication(CNC) en collaboration avec le Bureau Intégré des Nations Unies(BINUB), quatre thèmes étaient au cœur de ces travaux, à savoir : le droit du public à l’information, le droit et devoir d’informer, rappel des grands principes de collecte, de traitement et diffusion de l’information et la communication non violente dans la collecte et traitement de l’information. Selon Pierre Bambasi, président du CNC, cet atelier est organisé à l’ intention des responsables des medias, pour échanger sur les défis que les journalistes rencontrent dans l’exercice de leur métier, mais surtout pour leur rappeler qu’ils ne doivent pas ignorer la responsabilité qu’ils ont. Il a été constaté que dans certaines rédactions, continue t-il, les responsables des medias ne travaillent pas d’une façon professionnelle lors de la collecte, le traitement et la diffusion de l’information. La subjectivité, la partialité, l’absence de suivi, la diffusion des informations non diversifiées sont monnaie courante. Il faudra que les journalistes adoptent un comportement responsable avant, pendant et après les élections de 2015 et surtout facilitent l’accès à tous les acteurs politiques, a-t-il conclu. Un des formateurs, lors de sa présentation a laissé entendre que l’information est un outil qui peut construire ou détruire. D’où, le déroulement des élections de 2015, dépendra du comportement des acteurs politiques mais également des professionnels des medias. C’est dans cette optique que ledit atelier a été organisé ce mardi 05 novembre 2013 au King’s conference center.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 443 / 2208167

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Français  Suivre la vie du site Actualité   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License